lequel choisir en 2023 ?

0
14
lequel choisir en 2023 ?

Pour protéger la confidentialité de sa connexion à Internet ou contourner des restrictions de contenu parfois bloquantes, un VPN permet de naviguer via des serveurs chiffrés et anonymes. De nombreux VPN existent néanmoins, et choisir celui qui offre les meilleurs services n’est pas chose aisée.

Pour protéger la confidentialité de sa connexion à Internet ou contourner des restrictions de contenu parfois bloquantes, un VPN permet de naviguer via des serveurs chiffrés et anonymes. De nombreux VPN existent néanmoins, et choisir celui qui offre les meilleurs services n’est pas chose aisée.

L’utilité d’avoir un VPN en 2023

Il existe plusieurs idées reçues sur Internet, et un VPN répond à deux d’entre elles. La première concerne l’anonymat. On a souvent tendance à penser que le web est anonyme, or rien n’est moins vrai. Les sites conservent des informations sur votre identité et sur votre historique de navigation. Votre adresse IP est visible en clair. Des journaux sont tenus sur votre activité en ligne. La deuxième idée reçue veut que l’on puisse regarder n’importe quel type de contenu sur Internet, sans restriction. C’est en partie faux : des problèmes de droits, de chronologie des médias ou de filtrage d’Internet peuvent se poser. Un VPN permet de protéger la confidentialité de sa connexion à Internet, à la rendre réellement anonyme et à masquer son activité grâce à une connexion chiffrée. Il offre également la possibilité de choisir sa localisation géographique pour contourner les problèmes d’accès à certains contenus.

Qu’est-ce qu’un VPN ? La définition

Qu'est ce qu'un VPN
Qu’est ce qu’un VPN © NordVPN

Concrètement, qu’est-ce qu’un VPN ? Commençons par la signification des trois lettres, qui signifient Virtual Private Network. En français, on parle tout simplement d’un réseau privé virtuel. Un VPN est une infrastructure de serveurs à laquelle vous vous connectez via une application que l’on nomme client. Dans une connexion à Internet classique, si vous voulez joindre un site web, votre ordinateur se connecte directement au serveur du site, qui voit votre adresse IP. Avec un VPN, vous vous connectez à un de ses serveurs qui établit une connexion avec le site. Et cette connexion est entièrement chiffrée. Le site voit les informations du serveur VPN, comme son adresse IP ou sa géolocalisation, ce qui permet par exemple de faire croire à un service de streaming que l’on se connecte depuis les États-Unis et pas depuis la France. L’intérêt d’un VPN est le caractère chiffré de la connexion. Vos interactions sont invisibles de l’extérieur et le prestataire garantit souvent la non-conservation de journaux d’activité.

1. NordVPN

À la base de NordVPN, on trouve 4 amis d’enfance, du moins c’est ce que le site web du service créé en 2012. Et au cours de leurs voyages, ils ont pu faire le constat d’une censure d’Internet présente dans plusieurs pays visités, ce qui les a poussés à créer un premier prototype de serveur testé, là encore, entre amis. Le service s’est rapidement ouvert à la mobilité avec une application pour Android créée en 2016, suivie de la prise en charge de navigateurs web majeurs et même de plateformes de smart TV. Aujourd’hui, NordVPN propose plus de 5 000 serveurs répartis dans pas moins de 59 pays.

Pourquoi faire le choix de ce VPN

NordVPN met le focus sur la protection de la vie privée et ça se voit. Le service va plus loin qu’un simple VPN avec l’intégration d’une fonctionnalité de protection contre les logiciels malveillants, et met désormais sa technologie à disposition des utilisateurs de NordVPN pour créer un réseau décentralisé avec la fonction Réseau Mesh qui offre une alternative à la connexion aux serveurs de NordVPN.

NordVPN : le logiciel
NordVPN : le logiciel © NordVPN

Toujours sur la protection de la confidentialité, on apprécie la présence d’un Kill Switch qui permet de couper automatiquement la connexion à Internet si le VPN est arrêté, pour ne jamais naviguer sans protection.

Le blocage des fuites DNS est une autre fonctionnalité intéressante. Certains réglages de Windows 8 et des versions ultérieures peuvent acheminer le trafic vers les DNS de votre fournisseur d’accès à Internet, même lorsque vous utilisez un VPN, et NordVPN empêche cette fuite. Au passage, NordVPN ne collecte aucune donnée et ne tient aucun journal d’activité.

Un VPN, c’est bien, mais pourquoi ne pas passer par deux serveurs plutôt qu’un ? C’est ce que propose NordVPN avec sa fonctionnalité de double VPN. Le trafic est chiffré sur votre appareil, transmis à un premier serveur, chiffré une deuxième fois et retransmis à un second serveur qui le déchiffre.

Avec 5 000 serveurs dans 59 pays, NordVPN assure une connexion rapide et stable ou que vous soyez grâce à la prise en charge des meilleurs protocoles VPN. Vous pouvez connecter jusqu’à 6 utilisateurs simultanément avec un seul abonnement. Pour accéder sans contrainte à Netflix, des mises à jour sont effectuées régulièrement.

Enfin, pour éviter les transactions bancaires en ligne, il est possible de payer son abonnement en espèces ou en cryptomonnaies.

Les limites du VPN

Comme tous les VPN, NordVPN n’est pas parfait sur le plan des connexions, et malgré la prise en charge de protocoles permettant un excellent débit, il peut arriver que les connexions soient ralenties.Les nombreux services proposés par NordVPN ont un prix et il n’est pas forcément le plus avantageux au mois. Les fonctionnalités uniques peuvent inciter à payer davantage, mais NordVPN n’est pas le VPN le moins cher du marché.Le streaming vidéo est une des activités les plus populaires sur les services VPN mais il faut s’attendre à des accès parfois limités ou impossibles aux services de streaming vidéo internationaux.

2. CyberGhost

Les origines de CyberGhost nous amènent en Roumanie, plus précisément à Bucarest où la société CyberGhost SA, qui gère le service VPN, est basée. CyberGhost propose une grande variété d’applications qui couvrent la plupart des plateformes majeures. Sur ordinateur, CyberGhost est disponible sur Windows, macOS et Linux. Des apps mobiles sont proposées pour Android et iOS, et le service affiche également une compatibilité avec des plateformes TV comme Android TV. CyberGhost gère de multiples protocoles VPN dont les classiques IPSec, L2TP/IPSec, PPTP, OpenVPN ou WireGuard. Le service propose une période de test limitée à 45 jours, pendant lesquels l’utilisateur bénéficie d’une garantie satisfait ou remboursé. Il est possible par la suite de s’acquitter d’un abonnement à CyberGhost ou de préférer des formules prépayées, soit par Bitcoin, soit par un achat hors ligne.

Pourquoi faire le choix de ce VPN

CyberGhost présente de nombreux avantages, à commencer par sa tarification. Celle-ci est suffisamment souple avec des formules d’abonnement entre un mois et 3 ans, à partir de 82,29 euros pour un abonnement de 3 ans. Une option permet de disposer d’une adresse IP unique.

Logiciel CyberGhost VPN
Logiciel CyberGhost VPN © CyberGhost

Le service CyberGhost dispose d’une belle flotte de serveurs. Ils sont plus de 9 000 et une grande partie d’entre eux sont optimisés pour des activités comme le téléchargement ou le streaming en haut débit. Un des problèmes que peut poser un VPN est en effet la chute du débit Internet, et il est important de pouvoir compter sur des serveurs rapides. Ceux de CyberGhost sont particulièrement rapides et fonctionnent de manière optimale avec les torrents ou avec les déclinaisons internationales de Netflix.

Les serveurs CyberGhost sont également présents dans un grand nombre de pays qui permettent de choisir sa localisation géographique avec précision. Plus de 90 pays sont disponibles, et une partie des serveurs est présente géographiquement dans le pays mentionné.

CyberGhost propose une grande simplicité d’utilisation. Les applications sont disponibles sur toutes les principales plateformes, elles sont faciles à utiliser pour se connecter en un clic, en français, et disponibles sur les app stores des plateformes mobiles (iOS, Android).

L’utilisateur a 45 jours d’essai gratuit pour tester le service, une période qui permet largement de se rendre compte de son efficacité. Avant l’expiration de cet essai, CyberGhost garantit le remboursement.

Enfin, avec 7 connexions simultanées par compte, il y a là de quoi faire profiter tous les appareils de la maison d’un Internet sécurisé et anonyme.

Les limites du VPN

CyberGhost permet de satisfaire de nombreux cas de figure, mais le service a ses limites. Il ne sera pas ainsi d’une grande utilité pour outrepasser la censure en Chine, ce qui n’en fait pas un VPN adapté à un voyage dans ce pays.

Généralement, le service offert par CyberGhost est stable, et la réputation du VPN est plutôt bonne. Il n’est néanmoins pas impossible de rencontrer des problèmes de stabilité de la connexion qui peuvent limiter l’expérience utilisateur. Néanmoins, il est rassurant de constater qu’ils sont rares.

C’est sur la confidentialité que CyberGhost n’est pas forcément parmi les meilleurs élèves. La politique de protection de la vie privée du service existe, mais elle peut être considérée comme relativement vague sur certains points.

3. Surfshark

Surfshark est un service originaire des Pays-Bas où est située l’entreprise qui est en réalité une filiale de Nord Security, la maison-mère de NordVPN. Son offre inclut un service VPN mais plus généralement, Surfshark propose des services destinés à la protection e la vie privée qui incluent également un moteur de recherche qui se veut complètement neutre et Surfshaek Alert, un service de veille des fuites de données sur le dark web. A la différence d’autres services VPN, Surfshark met donc davantage l’accent sur la protection de la vie privée que sur les performances de ses serveurs.

Pourquoi faire le choix de ce VPN

Surfshark propose plus de 3 000 serveurs. Ca n’est certes pas le plus grand sur ce point, mais le service est également plus récent que la plupart de ses concurrents. Malgré tout, pour choisir sa géolocalisation ou disposer d’un serveur proche de chez soi, la flotte couvre tout de même 65 pays, et l’appartenance de Surfshark à la société mère de NordVPN est un gage de fiabilité.

Surfshark Logiciel
Surfshark Logiciel © Surfshark

Pour se démarquer, Surfshark a un atout : les connexions sont illimitées, là où d’autres VPN ne permettent de connecter que 6 ou 7 appareils simultanément. Quel que soit le nombre de smartphones, tablettes ou PC dans votre domicile, vous êtes sûrs qu’ils peuvent tous être protégés en permanence.

Comme NordVPN, Surfshark permet de faire transiter les données par deux serveurs dans des pays distincts grâce à la fonctionnalité MultiHop. Ceci permet de renforcer encore la confidentialité du trafic via deux chiffrements.

Enfin, Surfshark peut se targuer de disposer de prix parmi les plus bas du marché, ce qui en fait un acteur intéressant si le prix est votre premier critère.

Les limites du VPN

SurfShark est excellent sur la protection de la vie privée, mais un peu moins bon pour ce qui est de la rapidité de ses serveurs. C’est donc un bon service pour profiter d’une connexion sûre et anonyme, mais pas forcément un premier choix quant il s’agit de télécharger des fichiers ou de diffuser des vidéos 4K en streaming.

Malgré son appartenance à un groupe de confiance, SurfShark est tout de même assez récent puisqu’il a débuté en 2018. Il dispose donc d’une expérience inférieure à celle d’un NordVPN ou Express VPN.

Et en conséquence de cette jeunesse, sa flotte de serveurs est forcément moins avancée que celle de concurrents : seulement 3 000 alors que certains concurrents vont jusqu’à 9 000 !

4. ExpressVPN

Parmi les différents acteurs du VPN, ExpressVPN fait partie des plus anciens, puisque la société a été fondée en 2009, plus précisément par Dan Pomerantz et Peter Burchardt. Cette expérience permet à ExpressVPN d’être un des services les plus présents dans le monde avec pas moins de 94 pays couverts par les serveurs de l’entreprise. ExpressVPN affirme son côté militant avec une participation depuis 2019 à la VPN Trust Initiative, qui défend les droits des utilisateurs à la sécurité en ligne.

Pourquoi faire le choix de ce VPN

La première raison de choisir ExpressVPN est la vitesse de ses serveurs, réputés pour figurer parmi les plus performants. Pour télécharger ou « streamer », pouvoir préserver le débit de sa connexion tout en utilisant un VPN est particulièrement important.

ExpressVPN logiciel
ExpressVPN logiciel © ExpressVPN

Les serveurs d’ExpressVPN ne sont pas seulement rapides, ils profitent également d’une grande stabilité et permettent une connexion fiable et sans accroc.

Avec 94 pays couverts, ExpressVPN est le service offrant la plus grande souplesse dans le choix de sa géolocalisation, ce qui peut avoir son intérêt pour le contournement de restrictions de contenu.

L’interface du client ExpressVPN fait partie des plus agréables à utiliser, et quelque soit l’appareil puisque des clients sont disponibles pour toutes les plateformes : Windows, macOS, Linux, Android ou iOS.

La compatibilité ne s’arrête pas à ces systèmes. ExpressVPN est également compatible avec des plateformes de Smart TV comme Fire TV ou Android TV, les consoles Xbox ou PlayStation ou encore les routeurs sous Linux.

Comme NordVPN, ExpressVPN propose une fonctionnalité de protection contre les menaces du web avec le ThreatManager qui bloque les traqueurs ainsi que les sites malveillants.

Le service client est enfin au rendez vous avec une vraie garantie satisfait ou remboursé qui permet d’essayer le service sereinement.

Les limites du VPN

ExpressVPN fait partie des VPN les plus chers du marché, et malgré ses qualités, il existe de meilleures affaires sur le web si le prix est un frein.

Si ExpressVPN est présent dans 94 pays, il ne dispose pas d’un nombre de serveurs aussi important que d’autres concurrents, ce qui peut être un problème pour certains.

ExpressVPN est également un peu plus restrictif au niveau du nombre de connexions simultanées avec seulement 5 appareils contre 6 ou 7 voire un nombre illimité chez certains concurrents.

5. Proton VPN

Proton Technologies AG est une société suisse également connue pour un service très populaire : Proton Mail, une messagerie connue pour ses exigences en matière de protection de la vie privée. Proton VPN est le VPN de la société et il partage son équipe et le même cadre de protection garanti par les lois suisses. Le service met l’accent sur la protection de l’anonymat avec des fonctionnalités spécifiques et un nombre limité de serveurs, ce qui ne l’empêche pas de disposer de technologies haut débit pour le streaming.

Pourquoi faire le choix de ce VPN

Proton VPN propose actuellement le meilleur niveau de sécurité que l’on puisse trouver chez les différents fournisseurs du marché avec une architecture Secure Core qui empêche les attaques sur le réseau, et des serveurs de sécurité situés dans des pays protégés par des lois strictes sur la protection de la confidentialité.

Parmi les fonctionnalités pensées pour la protection de la confidentialité, on trouve un chiffrement 256 bits et des fonctionnalités de « split tunneling » qui répartissent le trafic réseau. Le service protège l’utilisateur contre les fuites DNS et un Kill Switch coupe la connexion réseau en cas d’extinction du VPN.

Son interface est malgré tout un modèle de simplicité et de modernité, ce qui en fait un VPN très recommandable pour protéger ses proches même s’ils ne sont pas à l’aise avec un ordinateur.

Logiciel ProtonVPN
Logiciel ProtonVPN © ProtonVPN

Proton VPN mise aussi sur les performances de ses serveurs dont certains sont optimisés spécifiquement pour le streaming et le P2P, et offrant des débits idéaux pour ces activités.

Grâce au VPN Accelerator, la vitesse peut être encore augmentée de plus de 400%. Les protocoles sont spécialement repensés pour réduire la latence et des techniques de mise en réseau sont utilisées pour obtenir les meilleures vitesses de connexion.

Les limites du VPN

Proton VPN propose une formule gratuite aux débits réduits, mais ses abonnements payants ne figurent pas parmi les meilleurs rapport qualité/prix du marché.

Pour un utilisateur qui a besoin d’un grand nombre de serveurs, Proton VPN n’est pas le service idéal : il ne dispose que de 1700 serveurs, qui sont tout de même répartis dans 63 pays.

Proton VPN reste enfin assez limité dans sa compatibilité. Si certains routeurs sont pris en charge, le tableau est loin d’être le même, notamment pour les plateformes de smart TV ou les consoles de jeu.

Quelle est l’utilité d’utiliser un VPN ?

Il existe plusieurs raisons d’utiliser un VPN, et en particulier deux raisons. La première est de pouvoir choisir sa géolocalisation. Selon le pays depuis lequel vous vous connectez, certains contenus peuvent être bloqués. C’est notamment le cas des services de streaming et les « replays » des chaînes de TV. Une compétition sportive peut être filtrée parce qu’un autre diffuseur a les droits dans le pays, ou certains contenus peuvent être absents de services de streaming, notamment les films récents qui sont bloqués par la chronologie des médias.

Avec un VPN, on peut faire « croire » au service qu’on se connecte depuis un autre pays et donc contourner ces restrictions. L’autre raison d’utiliser un VPN est de masquer son adresse IP pour préserver son anonymat pendant ses sessions de navigation.

Comment utiliser un VPN en 2022 ?

Utiliser un VPN n’a généralement rien de compliqué. Le premier pas est de choisir un prestataire VPN comme NordVPN, ExpressVPN, CyberGhost, Proton VPN ou SurfShark et de souscrire un abonnement. La plupart des services proposent un essai gratuit de 30 ou 45 jours.

Le service que vous avez choisi dispose d’applications, généralement pour Windows, Mac, Linux, iOS ou encore Android. Téléchargez l’application qui correspond à votre système et installez-la. Vous devrez renseigner vos identifiants, et vous pourrez vous connecter au VPN.

C’est l’étape suivante : choisir un serveur. Là, il y a deux possibilités selon votre cas de figure. Si vous cherchez à être anonyme sans impact sur la vitesse de votre connexion, il est préférable de laisser le VPN choisir le serveur le plus proche de votre localisation pour limiter la perte de débit. À l’inverse, si vous souhaitez accéder à du contenu disponible dans un pays en particulier, il faut choisir un serveur situé dans ce pays.

Une fois connecté, vous pouvez utiliser votre navigateur web ou vos applications exactement comme vous le feriez habituellement, le VPN se charge de tout.

Quel est le VPN le plus fiable en 2022 ?

La plupart des VPN majeurs sont fiables, mais on peut exiger certaines garanties. Un moyen de ne pas être déçu est de se tourner vers un des plus populaires, tels que NordVPN ou CyberGhost. Ces services disposent d’un grand nombre d’utilisateurs et sont présents depuis longtemps, ce qui peut être un gage de fiabilité. Si vos exigences se situent plutôt au niveau de la fiabilité du service en matière de protection des données, un VPN qui dispose d’une politique de confidentialité robuste et transparente est à privilégier. On peut par exemple exiger l’existence d’audits indépendants sur la confidentialité. Proton VPN est généralement cité comme VPN particulièrement transparent sur ces points.

Existe-t-il un VPN gratuit ?

Il existe des VPN gratuits, notamment ceux proposés avec des antivirus gratuits. Proton VPN propose également une formule gratuite. En revanche, il faut savoir qu’un VPN gratuit sera forcément limité par rapport à un VPN payant. Cette limitation peut concerner la vitesse de connexion, le choix des serveurs souvent absent ou encore une limitation du trafic à un certain quota de données.

Les avantages à utiliser un VPN en 2022

Les avantages à utiliser un VPN en 2022 sont multiples. Un VPN permet d’être anonyme sur le net. La connexion est chiffrée via le serveur VPN auquel on se connecte, et certains prestataires proposent même une connexion à deux serveurs avec un double chiffrement. Lorsque vous êtes connecté à un VPN, votre adresse IP n’est pas visible.

Un VPN peut aussi être utilisé pour contourner des restrictions géographiques. Si vous êtes à l’étranger, il se peut que vous ne puissiez pas regarder les programmes de certaines chaînes françaises en « replay » pour des raisons de droits. Avec un VPN, il suffit de se connecter à un serveur en France.

Certains sites n’hésitent pas à gonfler artificiellement les prix selon votre adresse IP. Un VPN vous permet d’éviter cela et de voir les vrais prix, et donc de faire des économies.

VPN Avant/après site logement
VPN Avant/après site logement © NordVPN/Booking

L’anonymat permet également de ne pas être tracé. Vous ne souhaitez pas forcément que votre fournisseur d’accès à Internet puisse vous suivre à la trace et maintenir des journaux de votre activité.

Lorsque vous vous connectez à un réseau Wi-Fi public, vous ne connaissez pas forcément son niveau de sécurité. Pire : vous pouvez vous connecter par erreur sur un réseau malveillant. Avec un VPN, vous évitez les interceptions de données : la connexion est chiffrée !

Peut-on utiliser un VPN pour avoir accès à un catalogue Netflix plus diversifié ?

Oui, il est possible d’étendre le catalogue de Netflix en passant par un VPN. En France, les services de SVOD sont soumis à la chronologie des médias et ne peuvent pas proposer de films trop récents.

Regardez Netflix avec les VPN
Regardez Netflix avec les VPN © Netflix/Unsplash

Certaines séries sont également disponibles dans d’autres pays selon les droits négociés. Avec un VPN, il est possible de se localiser dans un pays en particulier pour bénéficier de son catalogue.

Comment choisir son VPN en 2022 ?

Il est difficile de donner des conseils précis pour le choix d’un VPN car celui qui vous convient peut dépendre de nombreux critères. Il y a de multiples raisons d’utiliser un VPN, et tous les prestataires ne conviennent pas à tous les cas de figure. Il est donc important d’établir vos priorités. Qu’est ce qui est important pour vous ? Quelles sont les garanties que vous souhaitez avoir ? Quel usage principal aurez-vous pour ce VPN ? Selon vos réponses, certains services pourront être plus pertinents que d’autres, en fonction de vos valeurs et aussi de votre budget qui peut disqualifier certains services.

Quel est le meilleur VPN pour Mac ?

Il n’y a pas vraiment de différence entre Windows et Mac pour ce qui est d’un VPN. La plupart des services de VPN sont disponibles sur les deux plateformes et proposent un client pour Windows et pour Mac, que l’on peut télécharger directement depuis le site de l’éditeur ou, dans certains cas, sur le Mac App Store.

Quel VPN pour un maximum de confidentialité ?

Tous les VPN garantissent un certain niveau de confidentialité. Néanmoins, si on cherche le VPN qui offre le maximum sur ce point, NordVPN ou Proton VPN sont notamment réputés pour leur transparence et leurs nombreuses fonctionnalités liées à la protection de la vie privée.

Un VPN vous protège-t-il à 100% ?

Il est impossible pour un logiciel de protéger l’utilisateur à 100%. Comme une suite de sécurité, un VPN peut comporter des failles qui sont exploitées par les cybercriminels, et les services de streaming sont notamment connus pour trouver des techniques permettant de détecter la présence d’un VPN et de bloquer l’accès au contenu dans ce cas.

Sécurité VPN
Sécurité VPN © Unsplash

Néanmoins, dans la plupart des cas, un VPN sera suffisamment efficace pour assurer votre anonymat et offrir un bon niveau de chiffrement, par exemple si on se connecte sur un réseau Wi-Fi public dont le niveau de sécurité peut être assez bas voire inexistant.

Un VPN est-il vraiment légal ?

L’usage d’un VPN est entièrement légal. Un VPN est simplement un service qui permet de se connecter à des serveurs qui chiffrent votre connexion à Internet. Bien entendu, comme tout service qui offre des possibilités étendues, il peut être détourné à des fins malhonnêtes. Mais dans ce cas, c’est l’utilisateur qui est dans l’illégalité par ses actes.

Le VPN existe-t-il sur smartphone ?

Absolument. Tous les principaux services VPN proposent des applications pour smartphone que l’on peut télécharger depuis le Google Play Store ou l’App Store d’Apple. Android comme iOS ont prévu l’usage d’un VPN dans leurs paramètres de connexion, et un VPN peut être utilisé sur son smartphone aussi simplement que sur PC.

La rédaction de BFMTV n’a pas participé à la réalisation de ce contenu. BFMTV est susceptible de percevoir une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à un achat via les liens intégrés dans cet article.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here